TPE : comment bien répartir le travail dans son groupe ?

tpe-lycee

Bien que les TPE soient un travail collectif, gardez bien en tête que la notation elle est individuelle ! L’investissement et l’autonomie de chaque membre du groupe seront bien évidemment pris en compte par les professeurs qui vous encadrent tout au long du projet et par vos jurys de soutenance.

Déterminez les différentes tâches en amont

Pour répartir justement le travail, il est indispensable de déterminer quelles seront les tâches principales pour la réalisation du TPE, par exemple : réaliser un sondage, interviewer un expert, rédiger la partie II, rédiger la synthèse, mise en page… Vous vous rendrez vite compte que certaines tâches vous paraîtront plus attrayantes que d’autres. Essayez donc de faire en sorte que chacun puisse travailler sur une mission qui l’intéresse.

Si vous êtes plusieurs à vouloir travailler sur une tâche particulière, distinguez au sein de cette tâche plusieurs actions à réaliser et assignez-les vous. Par exemple, pour la mission « interviewer un expert », les actions seront : rédiger les questions, contacter et obtenir un rendez-vous avec l’expert, l’interviewer et retranscrire l’interview. Vous pouvez donc être plusieurs à travailler sur cette tâche ! 

Répartissez le travail de façon intelligente

Votre collègue est bon rédacteur ? Votre ami est doué en informatique ? Vous êtes à l’aise à l’oral ? Utilisez ces différentes capacités pour répartir le travail de façon pertinente ! Inutile d’obliger un dyslexique à rédiger des pavés… Cela vous fera perdre du temps et votre collègue a certainement d’autres compétences à exploiter.

Usez de vos complémentarités : chacun de vous possède des capacités différentes, des points forts et des points faibles. Pour un travail efficace, chacun doit s’investir dans son domaine de prédilection… Dans la mesure du possible, bien sûr !

Organisez des réunions de groupe à chaque étape du projet

Enfin, il est important de vous regrouper régulièrement pour suivre le développement du projet. Il est possible qu’une tâche s’avère plus difficile que prévue et prenne davantage de temps ; ou à l’inverse que vous finissiez une mission plus rapidement. Organiser des points réguliers avec votre groupe évitera les mauvaises surprises du style « je n’ai pas eu le temps de terminer » ou « ça fait une semaine que j’ai fini cette partie » et vous permettra de bien répartir le travail.