Synthèse TPE : un jour un exemple #1

Rédigé par le 10 janvier 2013

Cet article fait partie de la série « Synthèse TPE : un jour un exemple » que vous pouvez retrouver à cette adresse. Bon courage !

Comme vous êtes tous en train de bosser sur votre synthèse TPE, on s’est mis en tête chez Madmagz TPE d’aller vous dénicher des exemples sur la toile.

Ainsi, nous vous proposerons un nouvel exemple tous les jours, et pour ne pas perdre de temps, commençons dès aujourd’hui !

Synthèse de TPE S : les ponts suspendus

Introduction

Lors de leur année de première, les élèves sont amenés à effectuer des Travaux Personnels Encadrés (TPE). Ainsi, pour mon année de première, j’ai travaillé avec Olivier Blanc et Romain Grellier sur les ponts suspendus. Ce thème devant regrouper deux matières imposées : les mathématiques et la physique chimie.

Développement

I / Sujet

Notre choix de TPE étant les ponts suspendus, nous avons choisi une problématique simple, possédant de multiples aspects intéressants pour y répondre : comment un pont suspendu tient-il ? Les différents aspects possibles ont été classés selon quelques principaux axes, à savoir :
_ Les ponts suspendus grâce à l’exemple du Golden Gate.
_ Les matériaux utilisés pour la construction de tels ouvrages.
_ Les différentes parties d’un pont suspendu (tablier, pylônes, fondations, câbles, massifs d’ancrage…).
_ Les forces s’appliquant sur le pont.
_ L’élaboration de notre maquette, pour comprendre le principe d’un pont suspendu.

Ce sujet, a été choisi progressivement. En effet, nous voulions tout d’abord un thème en rapport avec l’architecture. Puis, nous nous sommes intéressés aux grands monuments. Nos premières idées étant l’Arche de la Défense ou la Pyramide du Louvre. Mais ces sujets auraient été très difficile à traiter, par le peu d’informations circulant sur internet et au CDI. Après d’autres recherches sur l’architecture, un thème retint notre attention : les ponts suspendus. En effet, ce sujet comparé aux autres semblait plaire à tout le monde. De plus mon père ayant déjà travaillé sur l’élaboration de ponts, je savais que nous pouvions avoir des documents sur ce sujet. Une autre influence nous a conforté dans notre choix : l’actualité, avec la construction du viaduc de Millau (pont à haubans étant de la même famille que les ponts suspendus), puis son inauguration.

II / Le parcours

Au départ, Romain ne faisait pas parti du groupe. Il arrive à la deuxième séance. Nous choisissons alors le thème des ponts suspendus, et définissons notre problématique. Puis, nous avons choisi de présenter notre TPE sous forme de site internet, et de faire une maquette. Nous avons aussi cherché les thèmes exploitables et en rapport avec la problématique, ce qui nous a permis de faire un plan. Au début de chaque séance et jusqu’à la fin, nous nous donnions des buts à atteindre pour la journée.

Comme dit précédemment, nous nous partagions les tâches en début de séance, ce qui nous a permis de travailler équitablement, et de ne pas laisser une personne sans rien faire. Chacun choisissait ce qu’il voulait faire le vendredi matin. Pour ma part, je dois dire que je me suis beaucoup investi les premières séances sur le site, le créer, le mettre en page et faire des rubriques. Au niveau du TPE, j’ai travaillé entre autre sur le vocabulaire, l’acier, les fondations. Mais nous nous sommes beaucoup entraider. Ainsi, lorsque quelqu’un avait un problème, les autres l’aidaient. Au total, je pense avoir travaillé très longtemps pour ce TPE, non seulement pendant les heures de TPE, mais aussi à la maison, pour créer des petites animations explicatives pour les forces et les fondations et faire des schémas pour les différentes rubriques. De plus, nous avons dû passer environ 6 heures à l’élaboration de notre maquette.

Durant ce TPE, nous avons rencontré très peu de difficultés. Une des principales a été de confronter les recherches pour s’assurer de la véracité de nos propos. Une autre difficulté a été la construction de la maquette. Nous avons dû essuyer quelques échecs avant de trouver la bonne idée.

III / Les apports des TPE

Ce TPE a été l’occasion de s’intéresser aux ponts suspendus, et à comprendre certains principes de construction. Je pense que c’est un thème qu’il faut étudier, et que très peu de personnes connaissent. La réalisation de la maquette nous a permis de comprendre les difficultés de la conception. Mais au-delà d’un grand apport de connaissances, la maquette a été l’occasion de chercher seuls des solutions à nos problèmes. Le travail d’équipe a je pense aussi noué des liens entre nous. Pour ma part, j’ai fait d’énormes progrès en informatique, avec l’apprentissage du langage html, à travers la conception du site.

Conclusion

Ce travail pour moi a été un grand plaisir. En effet, malgré le fait qu’il fallait se lever 2 heures plus tôt, j’ai pu évoluer sur différents domaines. L’ambiance était très sympathique et les TPE sont une bonne façon d’évacuer le stress des autres matières.
Je tiens à remercier nos professeurs, Madame Delcroix et Madame Grossetête pour leur aide.
Désormais, je connais beaucoup mieux les ponts suspendus, ces œuvres si grandes, et pleines de difficultés de conception.

Enfin, nous sommes tous fiers de vous présenter notre TPE, par internet, à l’adresse suivante : http://ponts-suspendus.new.fr Ou http://www.e-monsite.com/orellig

Source

 

A propos de Madmagz

Madmagz TPE vous est offert par Madmagz. Madmagz est un site qui permet à des milliers de lycéens de créer de façon simple et économique leur TPE sous forme de magazine numérique ou papier.
  • Cocoduf

    Ça m’a vachement aidé merci !

  • Yoruhime

    Merci de l’avoir poster, un exemple et parfois beaucoup plus facile a comprendre que la théorie :)

  • sephaero

    Merci beaucoup je dois rendre ma synthèse demain et l’exemple m’a beaucoup aidé :)

    • http://louisderrac.com/ Louis Derrac

      Tant mieux :) Merci de votre commentaire

  • eleve lambda

    merci beaucoup !